Kremer: «Énormément d’émotions»

David Gendebien, l’entraîneur soliérois d’un jour avait les larmes aux yeux à l’issue de la rencontre. Fier de ses gars, il ne pouvait pas leur en vouloir de cette défaite. « On voulait concentrer notre jeu en première mi-temps dans l’axe pour en remettre une couche en seconde et ça a plutôt bien fonctionné. La pièce est tombée d’un côté. C’est du gâchis de voir cette équipe disparaître quand on vit avec eux. Ils ont une mentalité incroyable et méritaient mieux. »

Romain Helas
 La joie pouvait se lire sur le visage de Damien Kremer.
La joie pouvait se lire sur le visage de Damien Kremer. ©Léva 

De son côté, après la montée en futsal avec le MF Oreye, voilà Damien Kremer à une rencontre de la montée avec Oreye. L’entraîneur vit une saison pleine et cette victoire récompense ses efforts. " Mon équipe a fait une prestation presque parfaite. On sait qu’on a encaissé pas moins de douze goals contre eux sur des reconversions rapides. On a donc changé notre système de jeu et ça a fonctionné. En prolongations , ça aurait été compliqué car les joueurs ont 35 ans de moyenne mais voilà, je reste très calme et on verra bien. Il y a énormément d’émotions pour le moment. "