Geoffrey Dokens, l’âme des Sang et Or braivois

L’arrière droit braivois revient de loin, lui qui, il y a presque quatre ans, pensait avoir définitivement mis le football de côté.

Florian Caspers
 Dokens a eu fort à faire face à la vitesse de Formica ce dimanche. Mais il s’en est plutôt bien sorti.
Dokens a eu fort à faire face à la vitesse de Formica ce dimanche. Mais il s’en est plutôt bien sorti. ©Heymans

Trois ans, neuf mois et 24 jours. Ou 1396 jours, c’est selon. Un bail durant lequel Geoffrey Dokens est resté loin des terrains de foot. Depuis le dernier match de la saison 2017/2018, celle qui avait permis aux Sang et Or de rejoindre l’élite provinciale, le Braivois était resté inactif, la faute à une blessure persistante à l’épaule. "  J’ai subi trois opérations , complète celui qui affiche désormais 32 printemps au compteur. J’avais également une vie professionnelle prenante. J’avais dès lors un peu pris mes distances avec le football.  "