Antoine Lebrun, une pièce maîtresse du succès limontois

Si Limont s’est imposé face à Tilleur, il le doit certainement à son collectif. Toutefois, certaines individualités tant offensives que défensives sont sorties du lot. Antoine Lebrun, le dernier rempart des Rouges n’est certainement pas passé inaperçu lors de cette rencontre. Lui qui a été poursuivi toute la saison par les blessures, refait surface au bon moment avec brio. Tant sur sa ligne que lors des faces à face, il a toujours eu le dernier mot. Sur les deux buts encaissés, il ne pouvait rien faire. « J’ai repris la compétition, il y a un mois, insiste le talentueux gardien. Je joue avec un sentiment de revanche par rapport à la saison pourrie que je viens de vivre. Limont avait l’ambition d’atteindre le tour. L’équipe a réussi. Maintenant, nous allons aller le plus loin possible dans ce tour final. Pourtant au niveau du collectif, cela tient du miracle vu le nombre de blessures enregistrées. Je tiens d’ailleurs à féliciter, pour leur engagement, les quatre garçons qui viennent de l’équipe B pour nous épauler. » Ce dimanche, c’est la finale du tour final qui se profile face à Haneffe, l’autre club de l’entité. « Cette confrontation aura une saveur particulière, reconnaît le futur couthinois. Nous nous connaissons quasi tous. Nous devrons absolument être plus concentrés dans les moments clés pour tenir la route. » L’important au décompte final sera d’avoir vécu une rencontre intense. A.G.

A.G.