L’Amaytois Thibault Dely, de l’Enfer à Hannut

Après avoir participé au Paris-Roubaix Challenge le samedi, le cycliste d’Amay s’est classé 16e du Grand Prix Destockay, lundi.

 Thibault Dely s’est montré offensif à Hannut.
Thibault Dely s’est montré offensif à Hannut. ©Sara Siemons
Julien GILLEBERT

Il avait le sourire, dimanche, sur la célèbre pelouse ensoleillée du vélodrome de Roubaix. Un jour après avoir pris part à Paris-Roubaix Challenge, après avoir essayé les pavés de l’Enfer du Nord sur une distance de 145 kilomètres, Thibault Dely était toujours sur place pour vivre les fortes clameurs des nombreux supporters lors de l’arrivée des pros. Il a vécu en direct le sacre de Dylan van Baarle et le sprint pour la deuxième place du champion de Belgique Wout Van Aert. Soit un week-end bien rempli. Mais qui ne s’est pas résumé à ce périple sur les infâmes pavés français. Lundi, le coureur d’Amay était au départ du Grand Prix Destockay. " J’y allais pour refaire un bon entraînement après Paris-Roubaix" , explique-t-il. " J’avais quand même hésité à y aller, car, au matin, j’avais encore un peu de crampes! Mais une fois la course démarrée, je me sentais très bien."