Wanze/Bas-Oha est sans doute à un tournant de son histoire

Une descente en P1 qui se profile et un comité qui se renouvelle avec des jeunes : le club mosan est à la croisée des chemins.

Florian Caspers
 Éric Foret a tenu à rassurer tout le monde: Wanze/Bas-Oha n’est pas mort.
Éric Foret a tenu à rassurer tout le monde: Wanze/Bas-Oha n’est pas mort. ©Heymans 

Cela ne fait désormais quasiment plus de doute: Wanze/Bas-Oha risque de repasser par la case "provinciales" dès la saison prochaine. Même au club, on semble presque résigné. " Oui, la descente est plus que probable, confirme Éric Foret, qui a tout de même tenu à sortir du bois pour calmer le jeu.C’est vrai que nous vivons une situation compliquée. Mais il y a des perspectives et plus de positif que de négatif. Cette probable descente marquerait la fin d’un cycle et nous devrons nous renouveler à tous les niveaux."