C’est la Journée internationale de l’éducation: zoom sur Dominique et Fabienne qui assurent l’accueil extrascolaire de La Galipette à Saint-Georges

Ce mardi 24 janvier, c’est la Journée internationale de l’éducation. L’occasion de mettre en avant l’accueil extrascolaire et les professionnels du secteur. Comme Dominique et Fabienne, 51 ans de métier à elles deux.

Anne-Françoise Bertrand
 Dominique Penning et Fabienne Herbillon font partie du «pool» saint-georgien d’accueillantes extrascolaires, depuis respectivement 27 et 24 ans.
Dominique Penning et Fabienne Herbillon font partie du «pool» saint-georgien d’accueillantes extrascolaires, depuis respectivement 27 et 24 ans. ©EDA

Quand on était petit, on disait qu’on allait "à la garderie", avant ou après l’école. Mais aujourd’hui, on parle d’accueil extrascolaire. Parce qu’il s’agit bien plus que de "juste" garder les enfants. Et même si, dans le langage, le terme est resté et ne dérange pas Dominique Penning (58 ans) et Fabienne Herbillon (59 ans) ; dans les faits, celles qui travaillent à La Galipette depuis 27 et 24 ans et s’occupent des enfants de maternelles sur le site de l’école Don Bosco, admettent que leur métier a bien changé au fil des années. "Les accueillantes, c’est des multitâches !", résume leur directrice, Sandrine Pironnet. C’est vrai. Et c’est bien pour cela qu’elles méritent d’être mises à l’honneur une fois par an (depuis 2022) dans le cadre de la Journée internationale de l’éducation du 24 janvier.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...