Saint-Georges: la Ville de Liège doit 425€ à la traiteur Camaoh

La traiteur végétalienne Marie Carreras peine depuis des mois à être payée pour une prestation faite pour un service de la Ville de Liège…

A. Ber.
 La traiteur saint-georgienne ne lâchera pas l’affaire.
La traiteur saint-georgienne ne lâchera pas l’affaire. ©Fanny Delchef

Il y a deux ans que Marie Carreras s’est lancée comme traiteur végétalienne sous le nom de "Camaoh". Elle livre ses plats dans des points-relais et on peut les retirer chez elle. Elle propose aussi ses services comme traiteur. C’est dans ce cadre qu’elle a été contactée par la Maison de l’Alimentation durable et inclusive de Liège (MAdiL), un projet du plan de cohésion sociale. "Leur réunion annuelle avait lieu le 30novembre, ils m’avaient commandé des plats et la facture s’élevait à 425€" , se souvient Marie Carreras. Qui avait exceptionnellement accepté de fonctionner autrement que d’habitude. "Je n’avais pas pu demander d’acompte ni le versement du solde avant la prestation."