Philippe Caserini ne retient que la victoire

Le coach stockali est mécontent du rythme imposé par ses joueurs durant le match face à Messancy.

Philippe Caserini ne retient que la victoire
Le coach stockali va maintenant avoir sept jours pour préparer la rencontre à Gullegem. ©Yves Bircic

Pour le premier match officiel de Stockay cette saison, Philippe Caserini n'était pas satisfait du rendement de ses joueurs. À l'avenir, il demandera plus de rythme et de volonté de ses ouailles. «On s'est rendu le match compliqué uniquement parce qu'on a joué au même rythme qu'eux. Avec tout le courage qu'ils ont eu pendant le match, c'est insuffisant. On ne retiendra que la qualification. Dès qu'on a joué au ballon, on s'est créé une occasion. Il faudra faire mieux à l'avenir. »