Revoir la mobilité de la rue Joseph Wauters avec une étude

Lors du conseil communal de jeudi, le conseiller communal Écolo, Thierry Beltran, a souhaité aborder les problèmes de mobilité de la rue Joseph Wauters. Située à Stockay, la rue est, en effet, très fréquentée. «Il s’agit de la seule rue existante qui relie le centre de Stockay avec une série de quartiers d’habitations. C’est donc un nid à excès de vitesse et cela en fait une rue difficile à emprunter vu la quantité d’automobilistes qui l’utilisent.»

Julie DE PAUW
Revoir la mobilité de la rue Joseph Wauters avec une étude
La mobilité rue Joseph Wauters n’est notamment pas facilitée par l’étroitesse de la voirie. ©Yves Bircic

La rue Joseph Wauters est aussi pourvue d'îlots de parking alternés des deux côtés de la voirie. Une solution pour ralentir la vitesse mais qui pose aussi des problèmes sur certaines portions de la rue, selon Thierry Beltran. «À certains endroits, lorsque les voitures sont parquées, il reste 2,6 mètres de passage. Un bus est donc obligé de monter sur le trottoir pour passer. Pourquoi, dès lors, ne pas permettre aux riverains de stationner en ayant une partie des roues sur le trottoir?»