Solaÿman Laqdim, le nouveau défenseur des droits de l’enfant est Remicourtois

Après des mois de suspense, le Remicourtois Solaÿman Laqdim vient d’être désigné délégué général aux droits de l’enfant (DGDE). Mais qui est l’homme derrière le nouveau visage du " défenseur " des enfants ? Rencontre.

Caroline Viatour
 Après 20 ans passés sur le terrain, Solaÿman Laqdim prendra ses nouvelles fonctions le 1er février.
Après 20 ans passés sur le terrain, Solaÿman Laqdim prendra ses nouvelles fonctions le 1er février. ©-Sylvain Reygaerts

Simple, accessible, authentique et transparent, Solaÿman Laqdim endossera bientôt ses nouvelles fonctions de délégué général aux droits de l’enfant (DGDE). Un costume taillé sur mesure pour ce Remicourtois qui a toujours rêvé d’aider les enfants. Tous les enfants. À 43 ans, il remplacera Bernard De Vos, le 1er  février prochain, pour les six prochaines années.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...