Le poste de police de Remicourt a un nouveau chef, Manon Steukers

Manon Steukers : c’est le nom de la nouvelle cheffe du poste de police de Remicourt. Là-bas, porter plainte, c’est le mercredi, toute la journée.

Anne JACQUEMIN
Le poste de police de Remicourt a un nouveau chef, Manon Steukers
©BELGA

Le poste de police à Remicourt a, aujourd’hui, un nouveau chef de poste, il s’agit d’une femme. Son nom? Manon Steukers qui a une trentaine d’années. Elle est inspectrice principale. C’est elle aussi qui, en plus de Remicourt, est la responsable des postes de police des communes de Donceel et Faimes. Au poste remicourtois, elle travaille avec trois inspecteurs de quartier. " Comme Remicourt est la deuxième commune la plus importante de la zone de police de Hesbaye, un jour complet par semaine, soit le mercredi, est consacré à l’accueil des Remicourtois qui désirent porter plainte", explique le bourgmestre de Remicourt, Thierry Missaire. Uniquement des Remicourtois? " Non!", tient à ajouter Manon Steukers. " La zone de police de Hesbaye compte neufcommunes. Et, donc, le mercredi à Remicourt, tous les habitants des huitautres communes de la zone de police peuvent se présenter au poste de Remicourt, s’ils doivent porter plainte, à condition de s’inscrire au préalable et de venir le mercredi." Comment faut-il s’y prendre? En s’inscrivant via le site internet où il faut préciser pour quel type de plainte on désire s’inscrire.