Le recours citoyen contre le projet de biométhanisation rejeté par la Région

Le collectif citoyen qui se bat contre le projet de biométhanisation à Remicourt est déçu du rejet de son recours par la Région wallonne. Il envisage un recours au Conseil d’État.

Jimmy Beltrame
Le recours citoyen contre le projet de biométhanisation rejeté par la Région
«On va cultiver 900 ha de maïs pour l’alimenter et 3 ha de terres agricoles vont être bétonnés.» ©ÉdA – Photo prétexte

Déception, pour le collectif citoyen qui s'est constitué contre le projet de biométhanisation porté par la société Biofexhe SRL à Remicourt. Les cabinets des ministres Borsus et Tellier se sont positionnés contre les arguments du recours introduit en défaveur du projet. Pour rappel, deux pétitions avaient été signées par 1 360 riverains, celles-ci accompagnées d'une lettre destinée au bourgmestre et d'une invitation à la Commune à se joindre au recours. "On est très déçus, exprime Geneviève Capel, du collectif citoyen. On avait fait un dossier très pointu sur cette question d'usine de biométhanisation, et réfléchi à plusieurs conséquences en matière d'écologie, de charroi, d'écoulement des eaux… Que tout cela ne tenait pas la route. On avait réalisé une étude avec les agriculteurs pour savoir, en fonction des hectares de maïs qui seraient cultivés, ce que cela représenterait en nombre de camions. Mais tout ce travail de fond n'a eu aucun poids." Rien n'est encore certain mais un recours auprès du Conseil d'État est envisagé par le collectif. "On y réfléchit."