Momalle B se sépare d’Étienne Lindekens

Le coach ne sera resté que quelques mois à la tête de la deuxième équipe de Momalle. Son successeur n’est pas encore connu.

Thomas Bastin
Momalle B se sépare d’Étienne Lindekens
Étienne Lindekens fait les frais des résultats décevants de Momalle B. ©Heymans

Après avoir accroché le Top 5 pour la première fois la saison dernière, Momalle B nourrissait de grosses ambitions cette année. Malheureusement, les Momallois, qui occupent la dixième place en P4C, ne répondent pas aux attentes.

Du coup, le comité du cercle hesbignon a décidé de mettre un terme à la collaboration avec Étienne Lindekens, arrivé il y a quelques mois. «Les résultats sont insuffisants, déplore Jean-Marie Heyne, le président de Momalle. Comme on souhaite déjà préparer la saison prochaine, on a décidé de se séparer d'Étienne. Sans entrer dans les détails, il y avait une grosse différence de génération entre l'entraîneur et les joueurs. Le courant ne passait plus. Pour preuve, les joueurs n'étaient que six à l'entraînement cette semaine.»

Son successeur devrait être connu dans quelques jours. «On a déjà quelques noms et le comité prendra une décision mercredi prochain au plus tard », termine Jean-Marie Heyne. Le nouveau coach a, en tout cas, du pain sur la planche.