Jehay seul au monde à la trêve?

Le dernier choc de l’année 2019 verra-t-il Jehay s’isoler encore un peu plus? Momalle ne l’entend pas de cette oreille. Momalle - Jehay : Dimanche, 14h30

J.B.
Jehay seul au monde à la trêve?
Jimmy Breuer et Jehay peuvent décrocher la 2e tranche… mais visent évidemment plus que ça. ©Heymans

Lorsque Jehay s'est incliné 6-0 à Beaufays le 1er décembre dernier, on s'est dit que le grand favori allait vaciller de son piédestal, mais Momalle n'en profitait pas tandis que Faimes perdait les deux rencontres suivantes. C'est donc avec 8 points d'avance que Jehay aborde cette dernière journée de 2019. Un succès demain et il écarterait Momalle de la course au titre. «Cette rencontre est un tournant, il ne faut pas se voiler la face», concède Jimmy Breuer dont l'équipe pourrait déjà remporter la 2e tranche en cas de succès. «Mais ce n'est vraiment pas l'objectif vers lequel nous tendons, poursuit le jeune (26 ans) portier jehaytois qui, blessé, n'avait pas disputé le match aller. Mon remplaçant avait écarté un penalty en toute fin de rencontre alors que le score était de 1-0 pour nous. Ça n'avait donc pas été simple et cela ne le sera pas davantage demain. Momalle a connu un creux, certes, mais il s'est bien repris la semaine dernière à Ferrières.» Effectivement, les Momallois ont relevé la tête en Condroz après trois revers consécutifs. De bon augure pour demain? «La donne est en tout cas assez simple: si on veut conserver une chance de disputer le titre, il nous faut une victoire demain car un partage nous laisserait à huit longueurs, ce qui est un sérieux écart, calcule Michaël Leseur, auteur de six buts jusqu'ici, qui se souvient aussi du match aller «qui nous a vus dominer Jehay et louper un penalty à 1-0. Nous avons donc la capacité de rivaliser avec le leader. Simplement nous sommes pour l'instant accablés par les blessures: Pohl, Esser, Koussantas sont autant d'éléments sur lesquels nous ne pourrons compter ce dimanche.» Gageons toutefois qu'Éric Kerstenne saura trouver la parade. De là à conduire son équipe à la victoire?