Remicourt : Jean-Marie Heyne cédera-t-il sa place dans 3 ans ?

En 2006, près d ‘un Remicourtois sur 3 avait voté pour Jean-Marie Heyne. Le scrutin d’octobre va-t-il confirmer? Et fera-t-il tout son mandat?

Arnaud wéry
Remicourt : Jean-Marie Heyne cédera-t-il sa place dans 3 ans ?
série élections: remicourt ©Heymans

Octobre 2006, Jean-Marie Heyne se présente pour la première fois comme chef de file des socialistes. Et fait un carton en récoltant 30% des voix. Le successeur de Marcel Driesmans a trouvé sa légitimité dans les urnes. «C'était une surprise mais il faut savoir que je suis tout le temps sur le terrain », explique-t-il six ans plus tard.