Fraiture Sp. et Clavier aux aguets

Les gars de Genet et ceux de Crauwels escomptent bien profiter du choc entre Faimes et Braives pour rester dans le coup.

Fraiture Sp. et Clavier aux aguets
13619583 ©© EdA

C'est un superbe week-end qui nous attend. Un superbe week-end qui va sans doute déboucher sur pas mal de décisions.

On pense évidemment tout d'abord au titre. Pour espérer coiffer les lauriers, l'équation est simple pour Clavinoise, en déplacement à Hognoul, et Fraiture Sports, qui se rend à Anthisnes après avoir récupéré un point jeudi soir sur tapis vert : tous deux doivent tout gagner en espérant un faux pas de Braives. «Oui, Braives peut être champion, mais on va tout faire jusqu'au bout», assurait encore jeudi soir Christophe Genet.

Un Christophe Genet qui avait entendu dire que l'Union Belge avait donné gain de cause à Momalle dans l'affaire François Pinet. Renseignements pris, il n'en est rien. L'affaire est passée le 16 avril dernier devant le Comité Exécutif de l'Union belge qui a refusé le motif de la bonne foi à Momalle. Momalle est allé en appel de cette décision devant le comité d'appel de l'Union belge qui n'a pas encore rendu sa décision à ce sujet. L'Union belge a d'ailleurs été incapable, hier après-midi, de nous donner la date exacte de cet appel.

Des décisions pourraient aussi tomber concernant l'accession au tour final. Ainsi, si Haneffe bat Strée chez lui, ce qui n'est pas impossible, il aura quatre points d'avance sur les gars de Musique et sera automatiquement qualifié à une journée de la fin.

Enfin, dans le bas du tableau, Modave, à Hognoul presque condamné, Fize, à Momalle, et Marchin, contre Waremme B, tenteront d'éviter l'antépénultième place qui pourrait être basculante vu la situation en promotion.

A.R.