L'enquête est toujours en cours

Le 1er novembre dernier, Momalle se réveillait en émoi. Une partie des bâtiments qui abritent notamment son école communale avait été touchée par un incendie. L'enquête, aujourd'hui encore, est toujours en cours. «Et c'est compliqué», commente le bourgmestre Jean-Marie Heyne. Des prélèvements sanguins, des tests ADN ont été faits. Mais «actuellement, il n'y a toujours pas de résultat concluant» . L'origine de l'incendie est clairement criminelle. Mais rien n'a été volé. «On peut imaginer que ce sont des gens qui sont entrés dans l'école pour boire un coup, peut-être une fumette... Et peut-être ont-ils oublié une cigarette dans une armoire.» Le feu est parti d'une classe et s'est propagé dans une partie de l'aile. Mais toute l'école a été endommagée par la suie, la fumée et l'eau nécessaire pour éteindre l'incendie.