Deflem et Colella à Momalle

Ça bouge à Momalle, où en vue de la saison prochaine, on s'active en coulisses après la difficile, pour ne pas écrire catastrophique, actuelle campagne. Pour pallier au départ de Kouassi, de plus en plus fantomatique, les Momallois ont conclu l'arrivée d'Olivier Colella (ex-Melen la saison dernière). Dimitri Deflem (Banneux) viendrait, lui, renforcer le poste de gardien. Deux grosses arrivées qui devraient s'ajouter à d'autres «gros» noms puisque demain, le club verra aussi deux joueurs de P1. Momalle, où Petitjean, Adam, Noël, Delcour, Dor, Bronckart, les frères Goreux ont resigné alors que Lokola devrait en faire de même, a donc mis en place les grandes manoeuvres. Il le faut tant une bonne partie du noyau actuel semble se traîner en cette fin de saison. «Cette défaite contre Modave est tout simplement scandaleuse, dit Marc Liégeois. Je pense que pas mal de joueurs ont la tête ailleurs. Or, je rappelle à tous que leur contrat court jusqu'à la fin du mois de mai. Si on joue sur nos qualités, on doit manger Modave à tous les coups. Pffff...»

Modave qui ne s'attendait pas à gagner à Momalle. «Et où le travail a été récompensé, rigolait pour sa part Marc Miezal. Dites, en semaine, on était onze mardi et quatorze le jeudi. C'est pas mal, hein! Vous trouvez que c'est peu? Mais, dites, je n'ai pas 50 joueurs non plus. Je pense que ce succès est mérité, même si Momalle nous a posés des problèmes.J'ai senti en semaine qu'on allait gagner là-bas...» Un mage, ce Miezal.

A.R.