Marc a peint un paysage de 40 m²

Le travail d'aménagement du musée est conséquent. «Outre l'entretien et les réparations au bâtiment, nous avons eu un surcroît de travail suite aux inondations de juillet 2008. C'est pour ces raisons que le musée ne pourra rouvrir ses portes qu'au mois de novembre .»

Néanmoins, pour aménager une scène, Marc Moermans, membre de l'ASBL, a peint une fresque de 40 m². Une véritable réalisation d'artiste qui représente une vue de Lamine au début des années quarante, avec son église, sa motte castrale et ses prairies à perte de vue.

«Daniel Pirotte voulait faire un décor en trois dimensions représentant une scène d'évacuation de 1940, explique le peintre amateur. Comme il sait que j'ai réalisé de nombreux portraits, notamment d'Edmond Leburton et de Paul Bolland, l'ancien gouverneur de la Province de Liège, il m'a proposé ce défi. Cela m'a pris deux bons mois de travail. Il a fallu un échafaudage et le matériel nécessaire. Car j'ai dû travailler avec neuf points de fuite

Une véritable oeuvre monumentale qui permettra aux visiteurs d'encore mieux se sentir au sein du musée.