«Ça fait du bien, de rejouer après un an!»

Junior Lokola (27 ans, étudiant en informatique), vous avez marqué un but synonyme de 2-3 pour Momalle face à Faimes, et failli égaliser dans les arrêts de jeu. Après un an d'arrêt pour cause de suspension, vous revenez en forme!En forme, c'est beaucoup dire. Disons que j'avais surtout très envie de revenir dans le coup. Jouer, c'est tout ce que j'attendais. Ça faisait un bail, l'air de rien. Votre dernier match remonte à décembre 2009. C'était face à Glons en championnat avec Momalle. Vous en souvenez-vous?Franchement, j'aurais été incapable de me souvenir contre qui c'était. Tout ce dont je me souviens, c'est que c'était à l'extérieur. Je me souviens très bien des circonstances qui m'ont conduit à être suspendu un an. L'arbitre venait d'oublier de siffler une faute sur un équipier. J'ai alors pété un plomb. Contrairement à ce qu'il a dit, je n'ai pas frappé l'homme en noir, mais j'ai juste fait mine de le pousser. Si j'ai été suspendu un an, c'est parce que je ne me suis pas présenté au C.P.Qu'avez-vous fait pendant cette année blanche?J'ai continué de jouer en amateurs, à Bierset, le dimanche matin. J'ai gardé le rythme de la sorte. Mais, physiquement, je ne suis pas encore à 100 %.Combien vous donnez-vous sur/10 pour votre reprise?Allez, 6. Mais j'ai joué au back droit, qui n'est pas ma place. À 15 minutes du terme, Marc Liégeois m'a laissé monter à l'avant. Je pense que si je joue tout le match à cette place, je marque encore, mais seul le coach décide. A.R.