À Momalle, ça gronde

Ça commence à gronder à Momalle. 3 sur 15 lors des cinq dernières journées, 24 buts encaissés en 9 rencontres, une anonyme 8e place au milieu de classement. Et déjà les espoirs de titre envolés. Quel triste début de saison! «Ça me semble clair : on ne sera plus champion», avoue Francis Matagne. Mais d'où vient? «Pourmoi, c'est limpide : on se met trop de pression, assure-t-il. On nous a mis trop de pression aussi. Qui? Bah, un peu tout le monde. Les médias aussi...» Ouais. Bon. En attendant, ça n'est pas nous qui jouons sur le terrain. Et quand on voit l'effectif mis à la disposition, c'est quand même bon, non? «Bien sûr, mais on oublie aussi que c'est presque le même noyau que la saison dernière» nuance Matagne.

Toujours est-il qu'hier soir, une réunion était au programme. Tandis que Momalle se rendait à Solières pour une partie amicale, le comité allait prendre le pouls. «Je vais en effet consulter, dit le président Jean-Marie Heyne. Francis Matagne menacé? Moi, j'ai envie de dire que non. Mais je ne suis pas le seul à décider. Ce n'est en tout cas pas ce mardi que l'on va prendre une décision en ce sens même si, en foot, les choses peuvent aller vite. Le groupe est, me semble, t-il, toujours derrière notre coach bien que certains se battent sans doute un peu moins. On doit relever la tête...»A.R.