Un gros boni au CPAS

31 977,18 ?, c'est le montant du boni des comptes 2009 du Centre Public d'Action Sociale de Remicourt. « C'est un plus gros boni qu'en 2008, annonce, heureux, Marcel Renkin, le président de ce CPAS. En 2008, le boni s'élevait à 11 000 ?. » Au CPAS de Remicourt, la crise s'est faite sentir au niveau des Articles 60. « Nous avons maintenu les Revenus d'Intégration Sociale. Par ailleurs, les personnes réinsérées, elles, ont augmenté. C'est une très bonne chose ! » Quant aux candidats réfugiés politiques, ils ne cessent de diminuer. Les Initiatives Locales d'Accueil vont être rénovées. « Pour une plus grande intimité des candidats réfugiés politiques », ajoute Jean-Marie Heyne. Les dépenses les plus importantes pour le CPAS ? « Ce sont les dépenses de personnel. Elles représentent 40 % ! » Guy Baucant, le conseiller communal écolo, lui, tient à féliciter et remercier le président du CPAS et son équipe pour tout le travail qu'ils réalisent.