Caroline Cassart: "Nous voulons agrandir le parc artisanal d'Ouffet d'environ 12 à 15 hectares d'ici 2028"

Des 17,7 hectares initiaux, seuls deux sont encore libres. D’où l’idée d’une extension rue Pelé Bois.

P.A.
 Le parc artisanal a vu le jour en 1996, en intégrant les sociétés Gavalco et Fameco qui étaient déjà installées.
Le parc artisanal a vu le jour en 1996, en intégrant les sociétés Gavalco et Fameco qui étaient déjà installées. © DOC

Avec la prochaine arrivée de la Scam sur une surface d’1,7 ha, il ne restera bientôt plus beaucoup d’espace disponible dans le parc artisanal créé en 1996. "Aux côtés de Gavalco et Fameco qui étaient déjà présents à l’époque, ce sont au total une quinzaine d’entreprises qui emploient quelque soixante personnes, comptabilise la bourgmestre Caroline Cassart (EC). Sur les 17,7 ha initiaux, il reste grosso modo 2 ha disponibles. Dire qu’à l’époque, le m2 se vendait au prix de 5€ et qu’aujourd’hui, nous sommes à 38 €…"