Ouffet se mobilise pour éviter l’expulsion d’Aya, Limar et Omar

Arrivés dans le Condroz il y a deux ans et demi, une jeune mère syrienne et ses deux enfants sont menacés de devoir quitter le territoire. Une pétition a déjà récolté 1 200 signatures.

Pascal Alexandre
Ouffet se mobilise pour éviter l’expulsion d’Aya, Limar et Omar
Limar, Omar et Aya reçoivent le soutien d’Éric Rasquin et de son épouse, Béa. ©Heymans

«On a l'impression qu'on va y arriver. Nous avons déjà récolté 1 200 signatures.» Anne Richardeau, la directrice de l'école libre fondamentale Saint-Joseph d'Ouffet, ne s'attendait pas à une telle mobilisation en lançant en fin de semaine dernière une pétition en ligne (visible sur le site internet de l'école). Son objet: soutenir une famille d'origine syrienne, menacée d'expulsion du territoire et d'un renvoi en Grèce.