Boris Bomersomme (Ouffet): «Oui, on a notre place en P2»

Nouvelle défaite, la sixième déjà, pour des Ouffetois qui restent englués dans le bas de tableau et dans une lutte pour le maintien qui semble concerner sept formations.

F.C.
Boris Bomersomme (Ouffet): «Oui, on a notre place en P2»
Pour l’instant, la réussite semble fuir les Ouffetois de Boris Bomersomme. ©Yves Bircic

En effet, entre Vyle-Tharoul, lanterne rouge, et Verlaine B, dixième, il n’y a que quatre unités alors que les Verlainois possèdent également quatre points de retard sur la neuvième place de Burdinne.