Soyez gourmands et solidaires pour Nell

C’est tout un programme que la famille Delbovier a prévu ce week-end: marché gourmand, dégustations de produits locaux, concours, balades et découverte d’un projet solidaire.

Rue Mognée 14 à Ouffet, amis, familles et bénévoles s'activent pour que tout soit prêt. Ce week-end, Florence Harzimont et Jean-Marc Delbovier lancent leur marché gourmand pour inaugurer leur épicerie fine mais aussi faire découvrir leur projet, ORIGINell, et leur propriété qui accueillera dans les années à venir une cantine, un chalet un four à pain, un gîte, un pavillon, un restaurant éphémère, un poulailler, des terrains de pétanque et trois chambres d'hôtes. Voilà une famille qui a de la suite dans les idées. «Le chalet sera destiné aux activités ludiques pour les enfants par exemple et les chambres d'hôtes sont déjà existantes. On espère pouvoir les ouvrir début 2022», précise Jean-Marc Delbovier. Et tout ça, pour leur fille Nell.

L’espace comprendra également une habitation en semi-autonomie pour accueillir 6 jeunes filles en situation de handicap.

Aujourd’hui, il ne vous reste donc plus qu’à découvrir. Au travers d’un parcours de 15 stands, dégustez produits locaux et régionaux pour faire vivre un projet gourmand et solidaire, à l’image de la famille.

À chaque stand, les visiteurs peuvent déguster un produit liquide et un solide.

On a beaucoup de personnes qui nous suivent sur les réseaux sociaux mais qui ne comprenaient pas qu’ils pouvaient déjà venir acheter dans notre épicerie fine. C’est pourquoi on a eu cette volonté d’organiser ce marché gourmand gratuit.

En 2019, le couple de Ouffetois lançait une plateforme web avec des produits locaux et artisanaux. Cette fois, le projet se poursuit avec une «bawette» mise à l'extérieur pour le moment. «Nous sommes en train de demander les autorisations pour que le commerce puisse être affecté à l'intérieur. Ça devrait être le cas d'ici la fin de l'année, annonce Jean-Marc Delbovier. On ne sent rend pas toujours compte comme les procédures administratives peuvent parfois êtres longues et fastidieuses.»

Un projet de plus d’un million d’euros

L'épicerie fine, les chambres d'hôtes, le gîte, les activités ludiques, tout ça dans le même objectif: financer le projet. Originaire de Fraiture, la famille est tombée sous le charme de cette construction promettant d'offrir un cadre de vie parfait et permettant de développer tous leurs rêves et leurs aspirations. Mais tout cela à un coût. «C'est un projet ambitieux, confie très justement l'enseignant en école supérieur. Quand je vois en plus le prix des matériaux qui ne cesse d'augmenter, je me dis que je vais sans doute dépasser le million d'euros.» Ingénieur de formation, Jean-Marc Delbovier, ses amis et sa famille se consacrent très régulièrement au projet et chacun, à son échelle, met la main à la pâte. Son neveu, Jérôme Delbovier, est venu les rejoindre pour s'occuper de la gestion de la «bawette». Aujourd'hui, l'épicerie fine propose plus de 400 produits et ne compte pas s'arrêter là. «On continue de se développer et on voudrait aussi pouvoir développer les produits d'usages quotidiens», ajoute Jérôme Delbovier.