Danny suit les Diables aux quatre coins du monde

Sixième étape de notre série «Ils vont à l’Euro 2020». Avec, en guise d’invité, l’Ouffetois Danny Gilson, dont l’idylle avec nos Diables remonte à la Coupe du monde 1982 et ce but de Vandenbergh contre l’Argentine.

David Dessouroux
Danny suit les Diables aux quatre coins du monde
Ici à Moscou, l’ancien policier qu’est Danny ne rate jamais une photo avec ses collègues. ©Doc

Danny Gilson est un fan inconditionnel des Diables rouges. «Depuis 2012, j'ai dû rater cinq matchs, dit cet Ouffetois de 59 ans. Et encore, à l'étranger. Car en Belgique, j'ai assisté à toutes les rencontres des Diables.»