L’école rénovée de la tête au pied

L’école communale de Warzée s’engage dans un programme de rénovation important. Et a, pour la rentrée, quelques nouveautés.

Sabine Lourtie
L’école rénovée de la tête au pied
La bourgmestre Caroline Cassart et le directeur, Frédéric Brogiato, de retour sur les bancs de l’école. ©Eda

L'école rénovée de la tête au pied, c'est un peu le «slogan» de ces prochaines années pour la petite école communale de Warzée, «une école rurale, qui contrairement à beaucoup d'autres, se porte bien, enregistrant pour cette rentrée 102 élèves, soit 50% de plus en cinq ans», se réjouit la bourgmestre, Caroline Cassart. Et cette croissance de population implique des aménagements de confort dans des bâtiments qui datent de 1960. Parmi ceux-ci, la création d'une extension dans la cour afin de créer un réfectoire pouvant accueillir jusqu'à 100 personnes assises. «Nous allons aussi aménager un couloir extérieur couvert pour relier une aile au réfectoire, indique le directeur, Frédéric Brogiato, ce qui va libérer les actuels couloirs, où des classes seront aménagées. On pourra aussi agrandir l'espace dodo chez les maternelles »«Le réfectoire pourra servir également de salle de réunion pour les ASBL locales», ajoute la bourgmestre. Prochainement, un auteur de projet sera désigné pour mettre le projet en route et un dossier sera déposé à la Fédération Wallonie-Bruxelles pour être subsidié dans le cadre du Programme prioritaire des travaux (PPT). Le projet intégrera aussi la modernisation et la remise aux normes des installations (chauffage, électricité, panneaux photovoltaïques, ventilation). L'école espère réaliser tous ces travaux pour 2023/2024.