Un «Happy Day» à l’église

Église comble à Ouffet ce dimanche. La Commune y organisait son concert annuel. Au programme cette année, le groupe de gospel Neema.

C.Va.
Un «Happy Day» à l’église
La chorale Neema est une formation belge de six chanteurs qui existe depuis 2013. ©ÉdA

Le concert s'ouvre sur un Ave Maria dans le style de Beyoncé. S'enchaînent ensuite Stand By Me, Hallelujah et autres classiques du gospel. Bien qu'ils plaisantent sur «la route assez sinueuse pour arriver à Ouffet», les six chanteurs trouvent vite leurs marques dans l'église Saint-Médard d'Ouffet. Ça tape du pied, ça tape des mains. Neema, dont le nom signifie «grâce» en swahili, emporte la salle. «On a du mal à rester assis», rigole une dame dans le public. Comme pour répondre à cet appel, le chef de chœur demande de se lever et de danser pour la chanson suivante. Le public suit. «Pas besoin d'être croyant pour s'amuser», s'exclame Guy à l'entracte.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.