À Ouffet, les élèves ont été immergés dans la bulle géante du harcèlement

Le projet Sors de ta bulle a été testé à Ouffet. Dans une bulle géante installée dans la cour de l’école, les élèves ont parlé de harcèlement.

Julie DE PAUW
À Ouffet, les élèves ont été immergés dans la bulle géante du harcèlement
Dans la bulle, sans parents ni professeurs, les élèves ont pu discuter ouvertement avec une psychothérapeute et un influenceur. ©ÉdA

Lundi, au milieu de la cour de récréation de l’Athénée royal d’Ouffet a été installée une bulle gonflable géante. Les élèves de la 1re à la 5e secondaire étaient invités, classe par classe, à y prendre place pour participer à une discussion autour du harcèlement et du cyberharcèlement; en compagnie d’une sexologue, d’un psychothérapeute et de deux influenceurs, Gaëlle VP et Simon Herck, respectivement 151 000 et 247 000 abonnés sur Instagram.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.