Modernisation de Beneo à Oreye: l’enquête publique va démarrer

L’usine spécialisée dans la chicorée veut augmenter de 50% sa production et réduire ses émissions de 75% ses émissions de CO2.

P.A. et J.-L. T.
 Beneo, qui emploie près de 260 personnes, envisage de renforcer ses activités sur le site orétois.
Beneo, qui emploie près de 260 personnes, envisage de renforcer ses activités sur le site orétois. ©ÉdA – 501632660406 

Implantée dans le village d’Oreye, Beneo se prépare à moderniser ses infrastructures d’ici 2027. Le 15 mars dernier, ses dirigeants avaient fait part de leurs intentions lors d’une réunion d’information publique, à laquelle avaient participé une trentaine de riverains. Près de huit mois plus tard, c’est une nouvelle étape qui va bientôt démarrer dans ce dossier nécessitant l’octroi d’un permis unique. Dès le 1er décembre, les citoyens pourront consulter le dossier à l’administration communale lors de l’enquête publique.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.