"Peco", tué par un pétard, était bien connu

À Oreye, tout le monde le connaissait sous le surnom "Peco". Michaël Pecoraro avait 44 ans, il était le papa de deux enfants.

A.J.
"Peco", tué par un pétard, était bien connu
Michaël Pecoraro n’avait que 44 ans. ©ÉdA

Bien malheureusement, jeudi, il est décédé sur son lieu de travail, chez Cashmétal à l'Ile Monsin (Liège). " Il œuvrait dans une société de recyclage de métaux, explique Jean-Marc Daerden, le bourgmestre d'Oreye. Jeudi, au sein des déchets, il a trouvé un pétard. Objet qui a explosé ensuite." Selon le magistrat de presse de l'Auditorat du travail de Liège, l'homme a allumé un explosif, mais n'a pas eu le temps de le jeter et celui-ci lui a explosé au visage, le tuant sur le coup. Ses collègues ont assisté à la scène. " Michaël Pecoraro était bien connu à Oreye. Ses deux enfants sont inscrits à l'école communale. Jovial, il participait toujours aux activités de l'école", raconte encore Jean-Marc Daerden.