La boulangerie de Nandrin « Ô Gourmandises » ferme ses portes mais se réinvente en food-truck

Yves et Vanessa ont fermé les portes de leur boulangerie " Ô Gourmandises " à Villers-le-Temple. Le duo a voulu rebondir en achetant un food-truck pour sillonner la région liégeoise. Une affaire qui roule déjà.

caroline viatour

L’aventure s’est terminée pour la boulangerie "Ô Gourmandises", depuis un an implantée rue de la Tourette à Villers-le-Temple. Yves et Vanessa Hincourt, le couple de gérant, ont tergiversé durant quelques mois, essuyant plusieurs revers de médailles avant de définitivement ranger les tabliers. "Tout se passait très bien et on tournait bien mais on a dû faire face à pas mal de rebondissements ces derniers temps. Il y a tout d’abord l’augmentation du coût des matières premières telles que la farine. Et puis, la crise énergétique n’a pas aidé. On arrivait à s’en sortir mais nous avons fait nos calculs et on s’est aperçu que c’était mieux de s’arrêter." Dans un secteur où frigos, fours ou congélateurs sont des outils essentiels et tournent à plein régime, la conjoncture actuelle a donc fait prendre le large définitivement aux deux Nandrinois. "Nous avons stoppé nos activités fin novembre et actuellement, nous avons mis notre bâtiment en vente. Nous voulons nous concentrer sur d’autres projets, ajoute le boulanger-pâtissier de formation. Avec mon épouse, nous avons toujours fonctionné en binôme et nous avons toujours baigné dans ce milieu. Donc c’est une page qui se tourne pour nous. C’est un nouveau tournant mais je pars du principe qu’il faut saisir les signes que la vie nous offre." Là où par contre rien ne bouge, c’est au niveau de la dynamique du couple. On ne change pas une équipe qui gagne et le pari à venir se jouera également à deux.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...