Le pont de La Vaux à Nandrin renforcé et remis à neuf

Le pont de la Vaux, fragilisé par les inondations de 2018, a été entretenu et renforcé. Mais il est toujours interdit aux plus de 5 tonnes.

S.L.
 Les voûtes ont été entretenues, les pierres remises en place.
Les voûtes ont été entretenues, les pierres remises en place. ©DOC

Le joli pont de La Vaux, seul accès pour rejoindre par ce côté de la commune le hameau du même nom, retrouve de sa superbe. La Commune vient de réceptionner le chantier d’entretien qui était bien nécessaire. Ce pont avait en effet été complètement noyé, abîmé et fragilisé par les importantes inondations de 2018. Il avait d’ailleurs été fermé à la circulation durant quelques jours avant d’être limité dans son accès et interdit aux véhicules de plus de 5 tonnes. "C’est un très ancien pont qui date du XVIIIe siècle et qui a été reconstruit plusieurs fois. Le village de La Vaux est en effet un ancien hameau, déjà répertorié sur des cartes du XVIe siècle", détaille le bourgmestre, Michel Lemmens. Le chantier, d’un coût de 20000 €, consistait en l’entretien des voûtes ainsi que la remise en place des pierres, rejointoyage et sablage. Par ailleurs, l’avant du pont a été rebétonné avec un béton hydrofuge afin de le protéger lors d’intempéries importantes. La pose de nouveaux garde-corps se fera ultérieurement.