Une pension bien-être pour les chevaux

La pension pour chevaux d’Emmanuel Grosjean, lancée à Nandrin en 2019, ne cesse d’améliorer ses infrastructures.

Céline COLINET
Une pension bien-être pour les chevaux
Chez Emmanuel, le bien-être se joue essentiellement dans l’espace disponible aux animaux. ©ÉdA

C'est dans l'ancienne ferme de ses parents, sur la route du Condroz à Nandrin, qu'Emmanuel Grosjean a lancé sa pension pour chevaux "LOOM Horse'inn" en 2019. Un mélange de Lorine et Mona, les prénoms de ses deux filles. "Dans une ferme, il y a ceux qui aiment les tracteurs et d'autres qui aiment les animaux", résume-t-il grossièrement en se remémorant comment il est tombé en amour avec les animaux. Au début, il ne connaissait pas bien l'élevage de chevaux en Belgique, ayant voyagé pendant 15 ans en Afrique.