Ouffet-Warzée et Templiers-Nandrin veulent passer la trêve au chaud

Encore deux journées, si la météo est clémente, et les acteurs du football provincial pourront goûter à un repos bien mérité.

J.B.

Et ces deux journées, pour Ouffet-Warzée et Templiers, revêtent une importance non négligeable car si elles sont bien négociées, c’est un grand pas vers le maintien que les deux cercles condrusiens feront.