Il avait forcé la dame à l’embrasser

Les faits se sont produits lors d’une soirée caritative pour un enfant malade à Villers-le-Temple.

S.R.

Un habitant de Nandrin âgé de 35 ans a écopé de 6 mois de prison avec sursis et une interdiction des droits civils et politiques pour une durée de 5 ans devant le tribunal correctionnel de Huy pour avoir forcé une dame à l'embrasser. Le prévenu devait répondre d'un attentat à la pudeur commis envers une femme lors d'une soirée caritative qui se déroulait à Villers-le-Temple (Nandrin). Les faits se sont produits le samedi 8 septembre 2018. La dame s'est rendue à une soirée caritative avec son compagnon et leur fille âgée de 9 ans. Cette soirée était organisée par une œuvre de charité pour un enfant malade. Alors qu'elle se trouvait sur place depuis environ deux heures, elle s'est retrouvée dans l'allée de l'habitation qui servait de piste de danse. Un homme qu'elle ne connaissait pas, un Nandrinois, est arrivé derrière elle. «Il a vigoureusement déposé une main sur ma nuque, l'autre entre ma bouche et mon nez, a indiqué la victime lors de son audition. Il a ensuite posé sa bouche sur sa main, l'a retirée et a essayé d'introduire sa langue dans ma bouche. J'ai tenté de me libérer de son étreinte mais il insistait