La ligne express WEL dévoilée mais sans arrêt à Tinlot

La ligne express Marche-Liège sera opérationnelle dès lundi. Mais Tinlot n’a pas d’arrêt et la Commune grogne.

Sabine Lourtie

L’annonce a été faite officiellement par le cabinet du ministre Di Antonio hier: la ligne express entre Marche et Liège, baptisée WEL, sera opérationnelle dès lundi 29 avril. Comme cinq autres lignes rapides pilotes financées par la Région wallonne (voir p.5 de notre cahier national). Une bonne nouvelle pour le Condroz qui attend ce service depuis plus de 10 ans, afin que travailleurs et étudiants puissent rejoindre rapidement les pôles d’emploi de Marche et de Liège en empruntant la N63. Dès lundi prochain, les navetteurs pourront donc monter à bord de ce car dont l’exploitation a été confiée par l’OTW (ex-TEC) à une société privée. La ligne comprend ainsi des arrêts à Marche, Somme-Leuze, Havelange, Clavier (au carrefour Devillers), Nandrin (au carrefour des Quatre-Bras), à Neupré (au feu de Rotheux), au Sart-Tilman et sur le site universitaire, soit un trajet de seulement 57 minutes.