Écolibrys, nouvelle école secondaire autonome à Vierset

Première rentrée pour Amandine Dupret qui lance Écolibrys, une école secondaire autonome à pédagogie alternative. Son projet veut combler un « trou » dans l’offre scolaire classique et intègre un projet innovant, le « Domaine des Colibrys », en développement près du hall de Vierset.

Sabine Lourtie
 Première rentrée pour l’école Écolibrys, installée momentanément dans une habitation privée. L’année prochaine, elle s’installera au «Domaine des Colibrys».
Première rentrée pour l’école Écolibrys, installée momentanément dans une habitation privée. L’année prochaine, elle s’installera au «Domaine des Colibrys». ©EDA

L’entrée, au pied de l’escalier, six paires de chaussures en enfilade. On est priés de monter pieds nus ou en chaussettes. À l’étage, dans une vaste pièce chaleureuse et lumineuse, Léo, Lola et Noé, 12 ans, sont concentrés sur leur mission du matin: réviser les chiffres en anglais pour le jeu de piste de l’après-midi. Ils s’épaulent, se font réciter, tâtonnent plusieurs méthodes… Un peu plus loin, Maya, 17 ans, est plongée dans le cœur humain en réalisant un croquis coloré. L’enseignante, Amandine Dupret, et sa stagiaire, Lulah, supervisent la classe.