Un chapiteau mis à disposition

La Commune va mettre un chapiteau gratuitement à la disposition des associations, clubs et comités de la commune «une fois par an et pour sept jours maximum», a précisé l’échevin Bruno Dal Molin.

JDP
Un chapiteau mis à disposition

Quelques points du règlement chiffonnent, pourtant, l’opposition POM. «Le prêt du chapiteau est réservé aux associations subsidiées par la Commune. Or, cela prive certains de ce service alors qu’ils sont libres de demander un subside ou non», explique Pierre Crochet. «C’est une façon de faire en sorte que ça soit bien un comité reconnu et pas créer seulement pour un week-end», répond l’échevin. «Et pourquoi le prêt une fois par an?», demande également le conseiller POM. «Ça reste un service. On ne veut pas concurrencer ceux dont c’est le métier», précise l’échevin. La caution de 500€ est jugée aussi trop élevée pour l’opposition. «Ce n’est pas exagéré vu la qualité du chapiteau», dit Éric Thomas qui précise que le règlement est «adaptable dans le temps».