Un panneau illégal, apposé par un citoyen pour faire respecter la circulation locale

Un panneau « excepté Marchinois(es) » a été ajouté par un citoyen aux deux entrées de la rue A. Bellery. Le bourgmestre dépose plainte.

caroline viatour
 Le collège communal a retiré les panneaux. Le bourgmestre déposera plainte pour retrouver les personnes responsables.
Le collège communal a retiré les panneaux. Le bourgmestre déposera plainte pour retrouver les personnes responsables. ©C.Vi.

En 2020, la rue Armand Bellery à Marchin avait été limitée à la circulation locale. Pourtant, fin de semaine dernière, les riverains auront vu un second panneau ajouté en bas du premier "Excepté Marchinois (es)". Certains auront salué l’initiative communale mais en réalité il n’en est rien. Adrien Carlozzi, bourgmestre de Marchin, a été le premier surpris."Je me suis demandé pourquoi je n’avais pas été informé au départ. J’étais en vacances à ce moment-là et je me suis dit dans un premier temps que le collège avait peut-être pris cette disposition à ce moment-là. Mais il n’en est rien. On ne sait pas qui a fait ça mais ce n’est pas de notre fait. Ces deux panneaux, ajoutés aux deux entrées de la rue, n’ont pas été avalisés par le SPW et n’ont donc aucune validité sur le plan légal et c’est pour cette raison que j’irais déposer une plainte auprès des services de police. Les faits ne sont pas gravissimes mais ils ne sont pas acceptables. Si tout le monde fait ça, c’est l’anarchie."