Marchin: les résidences sortent de terre pour les artistes… et les touristes?

Le bâtiment récupéré de Mouscron est reconstruit sur le sol marchinois. Il accueillera les artistes la saison prochaine, mais peut-être pas seulement…

C.Vi.
 Les fondations ont été posées. Les anciens bureaux du garage de voitures de Mouscron seront réhabilités en logements pour accueillir les artistes en résidence.
Les fondations ont été posées. Les anciens bureaux du garage de voitures de Mouscron seront réhabilités en logements pour accueillir les artistes en résidence. ©C.Vi.

Les fondations sont posées à l’arrière du cirque en dur. Le chantier pour la construction des nouvelles résidences d’artistes a débuté sur le site de Latitude 50 à Grand-Marchin. Un projet un peu fou et plutôt inédit qui vient tout droit de Mouscron. En mars dernier, d’anciens bureaux d’un magasin de location de voitures étaient démontés en vue d’être reconstruits à Marchin. Le "puzzle" géant était stocké dans les caves de l’ASBL marchinoise avant de pouvoir reprendre forme et redonner ainsi une seconde vie à ce bâtiment de Vanneste Motors. "L’objectif de ce projet est de pouvoir améliorer le confort et notre capacité d’accueil pour les artistes en résidence, rappelle Olivier Minet, le directeur. L’espace de plus ou moins 150m2sera ainsi complètement réaménagé avec quatre chambres qui pourront loger jusqu’à huit personnes.On a estimé la fin des travaux en septembre mais je pense que ce sera un petit peu plus tard que ça. On verra bien comment va se passer le chantier. On se fixe comme objectif de l’avoir terminé en 2022 en tout cas."