2000 plants de cannabis découverts à Tihange et Amay

Grosse prise pour la zone de police Meuse-Hesbaye. Quelque 2 000 plants de cannabis ont été découverts à Amay et à Tihange.

 C’est notamment dans cette maison, située dans le creux de la rue Batti Gérard, que 1 000 plants de cannabis ont été découverts.
C’est notamment dans cette maison, située dans le creux de la rue Batti Gérard, que 1 000 plants de cannabis ont été découverts. ©EDA-P.A.

C’est un manège inhabituel qui a perturbé ce jeudi la tranquillité d’une rue sur les hauteurs d’Amay, ainsi que la quiétude de la rue Batti Gérard à Tihange. Une opération planifiée par la police Meuse-Hesbaye, faisant suite à une enquête menée depuis plusieurs semaines, a permis de mettre la main sur quelque 2 000 plants de cannabis.

C’est d’abord du côté d’Amay que la perquisition a été opérée. "Celle-ci a mené à la découverte de 1 000 plants de cannabis et a permis de comprendre qu’il y avait d’autres plants, du côté de Tihange", a-t-on expliqué à la police de Meuse-Hesbaye. C’est dans une maison en construction, depuis semble-t-il environ deux ans, que les enquêteurs ont découvert quelque 1 000 autres plants de cannabis.

Selon nos sources, le propriétaire de l’habitation tihangeoise est un quadragénaire, domicilié à Amay. Est-ce précisément son domicile qui avait été perquisitionné plus tôt dans la journée ? On peut le supposer, même si l’information ne nous a pas été confirmée de manière officielle.

Ce qui est par contre certain, c’est que deux personnes ont été interpellées et privées de liberté. Ce jeudi, en milieu d’après-midi, le magistrat n’avait pas encore été avisé.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...