Sans prothèse adaptée, le Givois Paul Elias ne peut plus bouger

Un Givois se plaignait de sa prothèse de jambe, qui n’était pas adaptée. Son prothésiste est revenu le voir et les choses devraient s’arranger rapidement.

Anne-Françoise Bertrand
 Paul Elias n’est plus vraiment sorti de chez lui depuis des mois.
Paul Elias n’est plus vraiment sorti de chez lui depuis des mois.

Paul Elias a 79 ans. L’homme a été "nomade" toute sa vie, comme il aime à se décrire. Avec leurs chevaux et roulottes, sa famille faisait du porte-à-porte "pour vendre des babioles, aiguiser les coteaux et les ciseaux, récupérer les défraîchis dans les boucheries et les magasins pour se nourrir…" Une vie de petites choses qu’il a adorée.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...