Il se masturbe en se faisant masser, des esthéticiennes du Condroz et de la région hutoise déposent plainte

Plusieurs esthéticiennes de la région ont décidé de réagir face à un client qui se masturbe sur les tables de massage. Elles ont déposé plainte.

caroline viatour
 L’homme prend rendez-vous par téléphone et se masturbe durant les séances de massage.
L’homme prend rendez-vous par téléphone et se masturbe durant les séances de massage. ©doc.

Amélie (nom d’emprunt) et sa collègue esthéticienne, Jessica (nom d’emprunt) lancent un cri d’alerte sur Facebook à leurs homologues. Elles sont plusieurs dans la région à avoir reçu un client qui prenait un peu trop ses aises… "Ce client s’était masturbé sur ma table lors d’un massage, nous explique Jessica. Il s’est rendu chez d’autres esthéticiennes de la région. Malheureusement, nous ne sommes que trois professionnelles à avoir osé porter plainte alors qu’il se rend dans de nombreux instituts. À l’heure actuelle, le dossier contre ce monsieur est très mince." Les deux amies ont donc décidé de se mobiliser en sortant de leur mutisme et appellent d’autres massothérapeutes et esthéticiennes à suivre leur mouvement. "Je vous en prie les filles ne restez pas dans le silence. Ne restez pas sans rien dire. Je sais que d’autres ont vécu le même cas que moi mais n’osent rien dire. Ce monsieur risque de s’en sortir avec juste une petite tape sur la main du juge si les faits ne sont pas très nombreux et s’ils ne sont qu’occasionnels. Si cette situation vous arrive ou vous est arrivée, signalez-le officiellement", ajoute Jessica.

Dans un rayon de 50 km autour de Huy

L’homme d’une soixantaine d’années s’est déjà rendu dans plusieurs enseignes de la région de Huy, Havelange, Clavier, Nandrin et Marche-en-Famenne. Selon les témoignages, il opère toujours de la même façon. Il prend rendez-vous chez une professionnelle qui travaille généralement seule dans un rayon de 50 km autour de Huy pour un massage ou une pédicure. Il se déshabille ensuite complètement une fois arrivé dans la cabine de massage et se masturbe. D’autres femmes joignent également quelques commentaires et des témoignages sur le forum de discussion de l’Union des esthéticiennes de Belgique (UDEB).

Si Amélie, quant à elle, n’a pas connu la même mésaventure que d’autres collègues et que son amie Jessica, elle confie toutefois que ce client aux gestes déplacés l’a déjà contactée. "Il m’a téléphoné pour prendre rendez-vous mais je ne sais pas pourquoi, j’ai eu un pressentiment et j’ai préféré ne pas le recevoir, nous raconte-t-elle. Il y a 15 ans, j’avais déjà eu une expérience similaire. Donc depuis je suis très méfiante."

Du côté de la police, on ne communique aucune information pour le moment.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...