Au square Horion ?

Du côté de la Ville de Huy, Étienne Roba, échevin des Événements, n’a pas encore tiré le bilan complet mais il est bien conscient des problématiques relevées. " On va se réunir prochainement pour en discuter mais j’ai déjà amorcé quelques réflexions avec Lambert Wéry. De manière générale, on se rend compte que nos événements attirent moins de monde. La Huy Night Run par exemple a comptabilisé deux fois moins de participants. Je pense qu’il faut tenir compte de la conjoncture économique actuelle. On avait une programmation très élargie et on a communiqué un maximum sur tous nos canaux. Mais je me rends compte que beaucoup de personnes n’ont pas eu les informations. Moi-même je me pose la question de savoir ce qu’il faut faire. "

La Rédaction de L'Avenir

Alors, Huy ne sera sans doute jamais le marché de Noël de Strasbourg ou de Cologne. Néanmoins, des solutions peuvent être trouvées. "On aurait beaucoup plus facile d’organiser notre événement sur deux week-ends au square Henrion avec 80 chalets. C’est une idée possible, étonne l’échevin hutois. Mais certains pourraient nous reprocher déserter le centre de Huy. On sait que dans tous les cas, on ne pourra jamais satisfaire tout le monde. Le tour de force cette année, c’est d’être parvenu à faire une belle proposition avec deux fois moins de budget. On doit faire face à une série de défis et il faut forcément faire des choix."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...