Les trois auteurs du braquage au Ladbrokes arrêtés: un soulagement pour l’employée

L’employée de l’agence Ladbrokes, à Huy, se dit aujourd’hui soulagée. Les trois hommes qui l’avaient braquée mardi dernier ont été arrêtés.

caroline viatour
 L’employée de l’agence Ladbrokes avait été braquée mardi dernier. Trois jeunes avaient fait irruption, une arme à la main.
L’employée de l’agence Ladbrokes avait été braquée mardi dernier. Trois jeunes avaient fait irruption, une arme à la main. ©C.Vi.

L’employée de l’agence de paris sportifs, Ladbrokes, située à Huy rue Saint-Pierre, peut aujourd’hui dormir sur ses deux oreilles. Les trois hommes qui avaient fait irruption dans son établissement, une arme à feu à la main, ont été arrêtés. Pour rappel, les faits s’étaient déroulés dans la soirée de mardi dernier. "Ils ont d’abord obligé mon client à se coucher par terre et ils l’ont menacé avec leur fusil, racontait-elle encore très émue au lendemain de son traumatisme. Ils sont ensuite venus vers moi et ils ont pointé l’arme sur ma tempe. C’était traumatisant. Ils n’arrêtaient pas de crier “Ne bougez plus, ne bougez plus”. Je me suis refait le film des dizaines de fois."

Engagée depuis cinq ans, c’est la première fois que la Hutoise se faisait braquer. Les auteurs du délit étaient partis avec la caisse mais avec l’aide des images de caméras de surveillance et des informations données par des témoins de la scène parvenus à noter le numéro de plaque de la voiture, la police a réussi à identifier les trois hommes. "J’ai eu connaissance de l’information ce matin, confie l’employée. Je suis soulagée car j’étais constamment paniquée dès qu’un jeune homme entrait dans l’agence. J’ai tout de suite téléphoné aux policiers pour les remercier de leur travail. De savoir qu’ils ont été arrêtés et qu’ils seront jugés, ça me fait du bien et ça m’apaise. Je pense que ça aidera aussi beaucoup mon client qui a vécu la scène avec moi. Il n’osait plus revenir depuis mardi dernier."

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...