L’étrange Noël de Huy avec sa piste de roller (photos et vidéo)

La magie de Noël a envahi la Grand-Place de Huy. Au menu: chalets, animations, vin chaud, foie gras et, crise énergétique oblige, une piste de roller. Un nouveau concept qui ne roule pas encore complètement…

Caroline Viatour

Depuis ce vendredi, la Grand-Place de Huy a ressorti ses plus beaux atours aux couleurs vertes, rouges et blanches. Noël a conquis le centre et la féerie se poursuivra jusqu’au 8 janvier. Laissez tomber les masques et la distanciation sociale, les fêtes de fin d’année se dérouleront désormais sans Covid. Mais pour cette édition 2022, la crise énergétique et économique joue toutefois les trouble-fête. Invitée non désirée, elle a obligé les organisateurs a réinventé la traditionnelle piste de glace en piste de roller. Une affaire qui roule ? "Pour le moment c’est très calme, confie Romain Gimenne de l’ASBL organisatrice Couleurs Extrême. J’espère que ça va se lancer mais la piste n’a pas été très remplie ce premier week-end. Est-ce que c’est parce qu’on est fin du mois et que les gens doivent se serrer la ceinture ? Ou est-ce que le public aurait espéré de la glace ? Je ne sais pas vraiment."

Le nouveau concept a pourtant de quoi séduire avec une location restée au même prix que l’année dernière. Lise est venue avec ses trois enfants qui sont bien décidés à investir la piste dans les prochaines semaines. "Nous habitons à Wanze donc ce n’est pas très loin. Nous avons acheté des rollers à nos enfants pour qu’ils puissent en profiter régulièrement. C’est une activité familiale qui reste accessible. Et l’investissement pour les rollers n’est pas perdu. C’est toujours plus facile de les réutiliser que des patins à glace ", sourit-elle.

Positif pour l’horeca

Sur cette piste de plus de 400 m2, ce sont les enfants qui investissent surtout le lieu. Avec des rollers ou des patins à roulettes. Les organisateurs le savent désormais, ils devront redoubler d’énergie pour rendre la nouvelle idée attractive et féerique. "On cherche constamment des idées pour dynamiser. Nous aurons des soirées à thème, notamment une disco pour essayer d’attirer d’autres publics, ajoute Romain Gimenne. Nous avons du matériel en location pour tout le monde. Le magasin Park Life propose également des tests gratuits de leur matériel avec des gammes plus supérieures durant les week-ends."

Du côté du monde horeca, ce premier week-end d‘ouverture est une belle réussite. Le public répond présent. "La fréquentation est très bonne et on a eu beaucoup de monde vendredi et samedi. C’est par contre un dimanche plus calme mais il y a le match des Diables donc ça peut expliquer que les gens sont plutôt sur leurs écrans, analyse Madison Lignier derrière le bar du Royal Thaï. C’est un peu dommage qu’il n’y ait pas d’écran géant installé car je pense que ça aurait pu amener un peu plus de monde pour les jours et les soirs de matchs." Les douze chalets installés autour de la patinoire n’ont donc pas à se plaindre de l’organisation. Ils tournent bien pour le moment. Une réalité partagée également par Axel Marchand, gérant du Mundo Vino depuis peu. "Je tenais déjà le bar l’année dernière et on a sensiblement le même monde. C’est un week-end d’ouverture très positif." Et pourtant, le Hutois le remarque déjà, la manière de consommer est différente par rapport aux années précédentes. "Oui, les gens sortent mais on voit qu’ils sont prudents. L’année dernière, les mêmes personnes restaient de l’ouverture jusqu’à la fermeture. Ce n’est plus le cas. Les tables changent tout le temps. Désormais les consommateurs fonctionnent avec des principes de cagnotte. Ils calculent. C’est fini d’offrir les tournées. On ressent les effets de la crise. Mais dans l’ensemble le chalet tourne bien."

Entre les vins chauds, le foie gras, les tartiflettes, les dégustations de fromages et autres salaisons du terroir, il n’y a pas que les chaufferettes qui donnent du baume au cœur durant les Plaisirs de Noël. Et si vous vous pensez être le prochain Philippe Candeloro en version roulettes, la piste est à vous…

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...