Couper l’éclairage de nuit ? Rien n’est encore fait du côté de RESA sur Huy-Waremme

Et alors, on le coupe cet éclairage public durant la nuit ? Pas si simple que cela. Devant l’absence d’unanimité des Communes, RESA va leur proposer d’autres solutions et attend une réponse pour le 1er décembre.

Catherine DUCHATEAU
 Coupera-t-on l’éclairage de nuit? Rien n’est encore sûr.
Coupera-t-on l’éclairage de nuit? Rien n’est encore sûr. ©heymans 

Elles ne sont pas unanimes… Toutes les communes de l’arrondissement de Huy-Waremme, éclairées par RESA, ne veulent pas couper l’éclairage public de nuit pour diminuer la facture énergétique. L’intercommunale RESA leur avait demandé, via la Conférence des élus qui les regroupe, leur avis. Et elles ne sont clairement pas toutes sur la même longueur d’ondes. Certaines craignaient un retour de manivelle en cas de pépin la nuit, les bourgmestres soulignant le risque d’être juridiquement responsables. D’autres épinglaient l’insécurité indue par l’absence d’éclairage. Ainsi, les trois villes de l’arrondissement plaidaient pour un maintien de l’éclairage à certains endroits. Enfin, quelques Communes marquaient leur accord pour autant que la zone de police le soit. Et là, ça coinçait aussi…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.