Pas un one-shot, mais une séance de test

Directeur de l’Ecole polytechnique de Huy, Michael Berzolla se montre très ambitieux face au futur de ce projet. Il assure que l’expérience que vont vivre ses élèves se reproduira, en mieux et à plus large envergure. « Nous nous y sommes pris un peu tard cette année, car l’idée est venue il n’y a pas si longtemps et il a fallu le temps de tout mettre en place et de coordonner tout le monde. C’est certain que c’est le type d’expérience que nous voulons absolument proposer aux jeunes car c’est dans du concret qu’ils vont apprendre le plus.

La Rédaction de L'Avenir

Je veux sortir du système dans le lequel des pré-adultes sortent de l’école avec un diplôme obtenu après avoir appris une matière apprise entre quatre murs par le professeur. C’est en se plongeant dans le vif auprès de professionnels qu’ils vont apprendre le plus. C’est d’autant plus valorisant pour eux. L’an prochain, nous anticiperons davantage l’événement et nous ferons en sorte d’impliquer un maximum de nos élèves dans le rallye. "

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.